Rachat de Nimble Storage

HPE met le cap sur le datacenter autonome avec InfoSight

Quelques mois après le rachat de Nimble Storage, HPE a ajouté à InfoSight un moteur de recommandations basé sur de l’apprentissage machine avancé. Il livre par ailleurs la première version d’InfoSight pour ses baies haut de gamme 3Par. En attendant de porter la solution sur d’autres produits.

Désormais au catalogue HPE, la solution d’analyse prédictive InfoSight développée par Nimble Storage s’enrichit d’un moteur de recommandations pour automatiser l’administration des infrastructures. (crédit : D.R.)

 

HPE ajoute un moteur de recommandations basé sur l’intelligence artificielle à la plateforme d’analyse prédictive InfoSight acquise avec le rachat de Nimble Storage, spécialiste du stockage flash et hybride, en mars dernier. La solution a été conçue pour automatiser l’administration des tâches liées au stockage. En renforçant les technologies d’apprentissage machine avancées d’InfoSight, pour prédire et prévenir les problèmes avant leur survenue, HPE fait un pas de plus vers le datacenter autonome et la réduction des coûts opérationnels. Le fournisseur livre par ailleurs la première version d’InfoSight pour ses baies de stockage haut de gamme 3Par (acquises en 2010). Ce n’est que le début de ce qu’il veut proposer pour gérer les infrastructures avec des technologies prédictives et de recommandation. Selon Bill Philbin, vice-président senior et DG de l’activité Stockage et Big data du groupe californien, il est prévu de fournir ces capacités à travers l’ensemble de l’écosystème HPE qui englobe l’informatique hybride et les infrastructures d’entreprise.

On savait que HPE allait étendre les fonctionnalités d’InfoSight, mais la rapidité avec laquelle il l’a fait atteste de « son agressivité » à s’engager dans cette voie, note Steve McDowell, ancien de Nimble qui a maintenant intégré le cabinet d’analystes Moor Insights & Strategy. « Ce n’est pas trivial de faire fonctionner ce logiciel sur 3Par et ils l’ont fait en quelques mois », a-t-il indiqué à nos confrères d’IDGNS. « Cela donne une indication sur l’importance du datacenter dans le futur tel que HPE le voit et sur l’avantage compétitif qu’ils pourraient gagner dans ce domaine ».

De plus en plus de données à analyser pour InfoSight

Depuis sa séparation de HP Inc et la cession de ses portefeuilles applicatifs, HPE se concentre sur l’informatique définie par logiciel et les infrastructures convergées. Il a largement étoffé ses gammes dans ce domaine au cours des derniers mois, non seulement avec Nimble Storage mais aussi avec Simplivity un peu plus tôt (acquis en janvier pour 650 M$). Là aussi, il était allé vite en annonçant deux mois plus tard que l’appliance hyperconvergée OmniCube de Simplivity tournait sur ses serveurs ProLiant DL380. Parallèlement, HPE a également conçu ses lignes de serveurs composables Synergy qui réunissent les ressources de stockage, compute et réseaux dans le même châssis.

La plateforme InfoSight collecte des informations sur les infrastructures à partir des capteurs « call home » qui équipent les systèmes de stockage, ainsi que des données sur le réseau, le compute et les VM. Pour ses analyses prédictives, il s’appuie aussi sur les données d’usage accumulées au fil des années. Celui lui permet d’identifier certaines séquences pour prédire et prévenir les problèmes, par exemple pour éviter qu’un système de stockage dépasse un certain seuil d’entrées/sorties. La mise à jour d’InfoSight ne fait pas qu’alerter les utilisateurs des pannes potentielles. Elle offre des recommandations pour provisionner de façon plus efficiente le réseau de systèmes de stockage et améliorer les performances. HPE utilise différentes techniques de machine learning et d’analyse de données. « On remarquera par exemple que tout tourne bien, mais qu’on pourrait obtenir davantage de performances en déplaçant une VM d’un serveur sur un autre », pointe Gavin Cohen, vice-président marketing produits et solutions chez HPE.

Au fur et à mesure que la solution d’analyse prédictive sera déployée à travers les solutions 3Par et les autres systèmes de HPE, de plus en plus de données seront disponibles pour les algorithmes d’IA d’InfoSight. Cela pose les bases d’une infrastructure de datacenter autonome où les systèmes pourront eux-mêmes procéder à des ajustements de façon automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *